Banque, finance et assurance

La filière Banque, Finance et Assurance s’adresse aux jeunes bacheliers titulaires d’un BAC S ou ES dans l’idéal. Un intérêt pour l’économie, la gestion ou le management est essentiel pour évoluer dans ce domaine quel que soit le poste envisagé. Les métiers de la Banque-Finance et assurance sont très nombreux et ne cessent de se diversifier avec l’internationalisation du marché ce qui, certes, favorise les opportunités d’insertion professionnelle, mais suppose également une très bonne capacité d’adaptation pour les futurs acteurs du secteur.

Métiers de la banque, de la finance et de l’assurance

Descriptif métier :
Le métier de chargé de clientèle consiste essentiellement à conseiller et à fidéliser les
clients d’une entreprise. A ce titre, le chargé de clientèle doit entretenir de bonnes
relations avec les clients, et tenter de répondre au mieux à leurs besoins et attentes.

Formation à suivre :
Pour devenir chargé de clientèle, il convient de suivre une formation en commercemanagement
ou en banque et finances.

Qualités requises :
Le chargé de clientèle doit disposer de très bonnes qualités relationnelles ainsi que des
aptitudes à la négociation. Il doit par ailleurs faire preuve de patience et de pédagogie lors
des échanges parfois difficiles avec les clients.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
La mission principale du chef comptable consiste en la réalisation de bilans comptables
d’une entreprise afin que celle-ci prenne les bonnes décisions. Son objectif est de
contribuer à l’amélioration de la rentabilité de l’entreprise. A ce titre, il est également en
charge de la gestion des flux économiques de l’entreprise et il participe à la préparation
du budget en fonction des performances de l’entreprise.

Formation à suivre :
Pour devenir chef comptable, il est conseillé d’être titulaire d’un BAC ES ou S et de suivre
par la suite une formation en commerce spécialité management ou bien en comptabilitéfinances-
fiscalité et patrimoine.

Qualités requises :
Le chef comptable se doit d’être à l’aise en calcul et en analyse mais également faire
preuve de beaucoup de rigueur et de précision. Il doit également être doué en
communication afin de gérer au mieux les discussions avec les dirigeants.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le consultant a pour principales missions l’intervention, l’analyse et la résolution de
problèmes ponctuels au sein des entreprises afin d’améliorer leurs fonctionnements. A ce
titre, il conseille la direction sur d’éventuelles améliorations à apporter en fonction
d’études préalablement réalisées.

Formation à suivre :
Pour devenir consultant, il est conseillé d’être titulaire d’un Bac S ou ES et de poursuivre
une formation en commerce, management, en Droit ou en Sciences Politiques (niveau
BAC+5) mais il est également possible d’intégrer une école d’ingénieur.

Qualités requises :
Le consultant se doit d’avoir un bon sens de l’écoute, d’être curieux et réactif mais
également de disposer d’un très bon esprit de synthèse et d’analyse. La diplomatie est
aussi une qualité très appréciée pour ce métier afin de gérer au mieux les rapports avec
les dirigeants.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le comptable a pour principale mission la tenue des comptes d’une entreprise. A ce titre,
il établit des fiches de paies et des déclarations sociales mais il vérifie également les
comptes d’une société donnée

Formation à suivre :
Pour devenir comptable, il est conseillé d’être titulaire d’un BAC S ou ES et de poursuivre
des études en comptabilité, gestion (niveau BAC+2 minimum).

Qualités requises :
Le métier de comptable suppose une très grande rigueur étant donné que la moindre
erreur de calcul peut avoir des conséquences très graves pour l’entreprise pour laquelle il
travaille. Le comptable doit également avoir un bon sens du contact et faire preuve de
pédagogie.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le métier d’expert immobilier consiste essentiellement à estimer un bien immobilier quel
qu’il soit. A ce titre, l’exper doit chercher à déterminer le prix d’un bien immobilier en
fonction des éléments à sa disposition (dossier, documents, emplacement, environnement
du bien etc…).

Formation à suivre :
Pour devenir expert-immobilier, il est nécessaire de suivre des études économiques et
juridiques appliquées au domaine de l’immobilier étant donné ce métier suppose une
excellente connaissance du marché de l’immobilier (niveau BAC +4 ou BAC+5).
Différentes voies sont envisageables. Il est notamment possible de suivre une formation en
Droit patrimonial, immobilier et notarial, spécialité droit et métiers de l'urbanisme ou
encore en économie et management, spécialité gestion de l'investissement immobilier et
de la construction.

Qualités requises :
Le métier d’expert-immobilier suppose avant tout une impartialité totale. En effet,
l’expert se doit d’estimer un bien en fonction de sa valeur réelle et non de tenter de
satisfaire les attentes d’un client. Ainsi, il doit faire preuve de beaucoup de
professionnalisme au cours de son expertise immobilière. Une certaine culture générale en
techniques de construction est également essentielle pour exercer ce métier.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le métier de gestionnaire de patrimoine consiste en la gestion du portefeuille de clients et
en la proposition à ceux-ci d’investissements. A ce titre, le gestionnaire de patrimoine doit
avant tout évaluer le patrimoine du client, étudier ses attentes et par la suite déterminer
une stratégie de placement. Son objectif est ainsi d’optimiser le patrimoine de ses clients
en leurs proposant des solutions concrètes.

Formation à suivre :
Pour devenir gestionnaire de patrimoine, il est conseillé de suivre des études en économie
mais plusieurs voies sont envisageables. Il est notamment possible d’être formé en Droit
privé et de se spécialiser en gestion de patrimoine (Niveau BAC+5) ou encore de suivre
directement un enseignement en gestion patrimoniale et financière. Les écoles de
commerces constituent aussi une option puisqu’elles proposent elles aussi des filières
spécifiques formant à ce métier.

Qualités requises :
Le gestionnaire de patrimoine se doit d’être rigoureux et surtout être à jour de l’actualité
juridique. Une grande capacité d’écoute est également essentielle pour comprendre au
mieux les besoins et attentes de ses clients et tenter d’y répondre le mieux possible.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le courtier en assurance aussi appelé agent général d’assurance a pour mission principale
de conseiller les clients quant à l’éventuel achat d’une assurance qui sera la mieux
adaptée à leurs besoins. Ainsi, il joue un rôle d’intermédiaire entre les sociétés
d’assurance et les clients.

Formation à suivre :
Pour devenir courtier en assurance, il est vivement conseillé de suivre une formation en
assurance ou en banque que ce soit dans une école de commerce, au sein d’institut en
assurance ou bien à l’université (niveau BAC +2, BAC+3 ou BAC+5).

Qualités requises :
Le métier de courtier en assurance nécessite avant tout d’avoir un très bon sens du
relationnel afin de se créer son propre réseau de clients. Il doit en plus être bon orateur et
bon négociateur. Enfin, l’autonomie est également une qualité essentielle pour maîtriser
ce poste.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
L’expert d’assurance intervient principalement après un sinistre et a alors pour mission
d’en déterminer les causes, de vérifier les circonstances et d’estimer le montant des
dommages ou du préjudice subi conformément au contrat d’assurance souscrit.

Formation à suivre :
Pour devenir expert d’assurance, il est conseillé de suivre une formation en Assurances, en
Banque ou une formation incluant la Banque et l’Assurance (niveau BAC+2, BAC+3, BAC+5).

Qualités requises :
L’expert d’assurance doit faire preuve de beaucoup de rigueur et de méthode sans
compter qu’il doit disposer d’un sens aigu de l’observation et d’analyse. La diplomatie est
aussi une qualité appréciée dans ce domaine.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le chargé d’études marketing intervient en amont du lancement d’un projet par son
entreprise. Il se doit de définir les attentes des clients afin de proposer à l’entreprise une
stratégie commerciale la mieux adaptée.

Formation à suivre :
Pour devenir chargé d’études marketing, il est fortement conseillé de suivre une formation
en économie, gestion et marketing (école de commerce ou université) et d’obtenir un
diplôme de niveau BAC+3 ou, dans l’idéal BAC+5.

Qualités requises :
Le métier de chargé d’études marketing suppose avant tout une aisance naturelle avec les
chiffres mais également d’être extrêmement méthodique. Le chargé d’études marketing
doit aussi disposer d’une force de persuasion et de conviction pour être efficace dans son
travail.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
L’ingénieur financier a pour principale mission d’aider les responsables d’établissements
bancaires ou financiers à gérer les risques boursiers. Il aide ainsi à optimiser les
placements financiers dans une entreprise ou dans une société de Bourse.

Formation à suivre :
Pour devenir ingénieur financier, il est nécessaire de suivre une formation en
mathématiques ou informatique avec une spécialisation en finances (niveau BAC +5).

Qualités requises :
Le métier d’ingénieur financier suppose avant tout de solides connaissances en
mathématiques et en informatique mais également une expertise en macro et microéconomie.
Il doit ainsi parfaitement maîtriser les différents impacts pouvant intervenir sur
les investissements. La concentration et la résistance au stress sont également des qualités
appréciées pour exercer ce métier.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le gestionnaire de contrat est chargé d’accompagner les assurés à partir de
l’établissement du contrat d’assurance jusqu’à l’éventuelle réparation du dommage. A ce
titre, il doit entre autres étudier avec précision la demande faite par l’assuré et calculer
quelle sera l’indemnisation finale de l’assuré en cas de sinistre.

Formation à suivre :
Pour devenir gestionnaire de contrats, il convient de suivre une formation en assurances,
carrières commerciales, ou carrières juridiques (niveau BAC+2).

Qualités requises :
Le gestionnaire de contrat se doit d’être un bon communiquant afin de gérer au mieux les
éventuels conflits. Il doit bien sûr maitriser parfaitement le milieu des banques et
assurances y compris les données juridiques liées au secteur des assurances. La maîtrise
d’une ou plusieurs langues étrangères est également un immense atout pour exercer ce
métier.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le métier d’informaticien consiste essentiellement à entretenir et assurer le bon
fonctionnement d’un matériel informatique. Il se doit de pouvoir diagnostiquer une panne
et de pouvoir la réparer.

Formation à suivre :
Pour devenir informaticien, il convient naturellement de suivre une formation en
informatique, systèmes numériques, réseaux et télécoms.

Qualités requises :
Outre la parfaite connaissance de son domaine d’activité, l’informaticien doit avoir un bon
sens du relationnel et faire preuve de beaucoup de patience car il sera souvent confronté à
des clients n’ayant aucune connaissance en informatique. Il doit également faire preuve de
réactivité afin de répondre aux demandes le plus rapidement possible.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le métier de mathématicien consiste à rechercher ou à enseigner dans des domaines divers
allant de l’industrie de point à la météorologie ou encore la médecine. Le mathématicien
se doit d’élaborer de nouvelles théories afin de répondre à des problématiques diverses
que ce soit en matière de santé, d’environnement, d’énergie etc…

Formation à suivre :
Pour devenir mathématicien, il est conseillé de suivre une formation en mathématiques
(niveau BAC+3) et éventuellement de se spécialiser en mathématiques fondamentales,
appliquées ou cryptographie (niveau BAC+5).

Qualités requises :
Le mathématicien est quelqu’un d’extrêmement appliqué, de rigoureux et attentif. Il se
doit d’être force de proposition et d’avoir un intérêt prononcé pour la résolution de
problèmes quels qu’ils soient.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

HAUT
Translate »