L’enseignement

Les métiers de l’enseignement s’adressent à tous les jeunes bacheliers qu’ils soient issus d’un BAC L, S ou ES. L’enseignement, ou “le plus beau métier du monde” selon les dires, offre une large diversité d’activités, de missions et de compétences ce qui constitue encore aujourd’hui son attractivité. Il convient de préciser que les enseignants sont en grande partie recrutés par l’Etat ce qui fait d’eux des fonctionnaires. Cela implique des responsabilités mais permet aussi une relative sécurité. Enfin, il va sans dire que l’enseignement est un métier de passion et que pour transmettre aux mieux son savoir aux générations futures, il faut avant tout en avoir envie et ne surtout pas choisir cette voie par défaut.

Métiers de l’enseignement

Descriptif métier :
Le professeur des écoles est en charge des classes de primaire ou de maternelle et joue un rôle primordial dans le parcours scolaire d’un enfant. Ce métier ne doit donc pas être pris à la légère. Il couvre de multiples missions dont l’enseignement des différentes matières élémentaires, la rencontre des parents d’élèves ainsi que la préparation des cours (suivant le programme donné par l’Etat).

Formation à suivre :
Pour devenir professeur des écoles, il faut être titulaire d’un master 1 (4 ans d’études) dans la matière du choix de l’étudiant. Ensuite, le jeune diplômé devra obtenir le CRPE (Concours de recrutement des professeurs des écoles) pour devenir officiellement professeur des écoles.

Qualités requises :
Le professeur des écoles doit être extrêmement dynamique, et, étant donné qu’il a vocation à travailler avec des enfants, il doit également faire preuve de beaucoup de patience et de pédagogie. Le sens de l’organisation est également un atout majeur pour devenir un bon professeur.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le professeur en collège ou lycée a pour principale mission la transmission de son savoir aux élèves dans une matière donnée. En plus des heures de cours qu’il dispense, des réunions et des conseils de classe, le professeur en collège ou lycée doit consacrer du temps à la préparation de ses cours (en
suivant le programme donné par l’éducation nationale) ainsi qu’à la correction des copies. Le professeur a alors un emploi du temps assez chargé.

Formation à suivre :
Pour devenir professeur en collège ou lycée, il est nécessaire d’être au minimum titulaire d’un master 1 (niveau BAC+4) et d’obtenir par la suite le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire (CAPES).

Qualités requises :
L’enseignant doit avant tout être animé d’une envie de transmettre son savoir aux nouvelles générations et être à l’écoute de ses élèves. Il doit bien sûr faire preuve de beaucoup de pédagogie et de patience afin d’accompagner le mieux ses élèves, de manière individuelle si nécessaire.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
L’enseignant-chercheur travaille au sein d’une université ou d’une grande école et est en charge d’une part de l’encadrement des étudiants par la dispense de cours magistraux et d’autre part de travaux de recherche. Au titre de ses travaux de recherche, il écrit des articles ou donne des conférences sur un thème donné. Le métier d’enseignant chercheur dispose ainsi, comme son nom l’indique, de ce double aspect : transmission du savoir et enrichissement des connaissances actuelles par ses recherches.

Formation à suivre :
Pour devenir enseignant-chercheur, il faut effectuer de longues études supérieures. En effet, il faut d’abord obtenir un diplôme de deuxième cycle (niveau BAC+5) puis terminer son doctorat (durée moyenne de 6 ans). Au cours du doctorat, il est nécessaire de se présenter au concours de l’agrégation et de l’obtenir.

Qualités requises :
L’enseignant-chercheur est avant tout un théoricien. En effet, cette profession est destinée aux personnes douées pour la rédaction, l’abstraction ainsi que les nombreuses recherches en bibliothèques. Il se doit aussi d’être passionné par le domaine qu’il étudie car cette profession implique de ne pas compter ses heures. Comme tout enseignant, il doit bien sûr avoir le sens de la pédagogie afin de transmettre son savoir à ses étudiants.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le formateur travaille auprès d’adultes actifs afin de leur transmettre un savoir technique ou des connaissances dans un domaine particulier (par exemple en comptabilité, en protection des données personnelles etc…). Le formateur peut aussi être en charge de demandeurs d’emploi ou personnes handicapées.

Formation à suivre :
Pour devenir formateur, il est nécessaire d’avoir au minimum un BAC+ 3 dans un domaine spécifique (par exemple : informatique, psychologie, Droit, économie etc…).

Qualités requises :
Le formateur est, comme tout enseignant, un excellent pédagogue disposant d’une grande aisance relationnelle pour échanger avec des personnes parfois, et souvent, plus âgées que lui. Il doit également faire preuve d’un très bon esprit d’analyse et de synthèse afin de proposer des cours les plus concis et précis possible.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le professeur documentaliste travaille au sein du centre de documentation et d’informations (CDI) se trouvant dans les collèges et lycées. Il est en charge d’apprendre aux élèves à développer leur sens critique face à l’information mais également de les initier aux techniques de recherches documentaires.

Formation à suivre :
Pour devenir professeur documentaliste il est nécessaire d’obtenir un Master 2 (niveau BAC+5) en métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation.

Qualités requises :
Le professeur documentaliste est quelqu’un de curieux, d’organisé et rigoureux qui doit constamment être en veille afin de mettre à jour la documentation et les informations données aux élèves. Il doit également être apte à parler avec un public adolescent ce qui suppose d’avoir le sens de la pédagogie et beaucoup de patience.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le conseiller principal d’éducation (CPE) travaille au sein d’un collège ou d’un lycée et il est d’abord en charge de l’organisation de la vie collective de l’établissement. A ce titre, il se doit de faire respecter le règlement par les élèves, comme le font les surveillants. Ensuite, le CPE a le rôle du médiateur c’est-à-dire qu’il oeuvre à la réussite des élèves et notamment il cherche à soutenir les élèves les plus en difficulté. Enfin, le CPE a également une mission d’animation, qui consiste entre autre à la supervision des lieux de convivialité, des projets menés mais également au maintien d’une bonne ambiance au sein de l’établissement.

Formation à suivre :
Pour devenir CPE, il est nécessaire d’être titulaire d’un Master 2 (niveau BAC+5) dans le domaine de l’éducation ou de la formation et d’avoir obtenu le concours national des conseillers principaux d’éducation.

Qualités requises :
Le CPE doit disposer d’un bon sens de la communication et savoir s’adapter à son public (élèves, parents d’élèves, proviseur, professeurs, surveillants…). Il doit également faire preuve d’empathie, de compréhension mais aussi de fermeté. Des connaissances pédagogiques et psychologiques sont également un atout pour cette profession.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
L’éducateur sportif est un animateur en charge d’enseigner une activité sportive aux enfants, aux jeunes ou moins jeunes. L’encadrement et l’enseignement d’une discipline sportive donnée doivent différer selon le public visé à savoir que les différentes activités devront être beaucoup plus ludiques s’ils s’agit d’enfants et plus poussées pour un public plus âgé.

Formation à suivre :
Pour devenir éducateur sportif, il est conseillé de suivre une formation en centre de ressources, d’expertise et de performances sportive ou bien dans un centre de formation d’apprentis. Il est également possible de suivre des études en animation sportive.

Qualités requises :
L’éducateur sportif est avant tout un passionné de sport et désire transmettre cette passion et ses performances à ses éléments. Pour ce faire, l’éducateur sportif doit faire preuve de pédagogie, de patience et savoir faire la part des choses entre le plaisir procuré par l’exercice de l’activité sportive et les objectifs à atteindre en termes de performance physique.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :
Le responsable de formation a pour principale mission l’accompagnement de la formation d’un salarié tout au long de sa carrière dans une entreprise donnée. A ce titre, il est entre autre chargé de suivre de manière individuelle et continue les objectifs professionnels de l’employé et de l’accompagner dans ses démarches.

Formation à suivre :
Pour devenir responsable de formation, il est nécessaire de suivre une formation en ressources humaines au niveau BAC+3 minimum. Il est conseillé de poursuivre ses études après la licence vers un Master en Sciences Sociales, économie, Droit ou en IEP.

Qualités requises :
Le responsable de formation doit avant tout disposer d’un excellent sens du contact étant donné que ce métier s’exerce presque exclusivement en collaboration avec les employés. La discrétion et le sens de l’éthique sont également essentiels à l’exercice de ce métier.

Conditions d’accès :
Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :

Le métier consiste à participer activement aux activités éducatives du second degré sans pour autant enseigner. Le conseiller d’éducation contribue à placer les élèves dans les meilleures conditions possibles. Il intervient dans trois domaines dans un établissement : le fonctionnement, la collaboration avec le personnel enseignant et l’animation éducative. Ce métier implique une maitrise parfaite des processus de médiation entre les élèves, les parents, les professeurs et l’administration.

  • Formation à suivre

Pour devenir conseiller d’éducation, il faut réussir au concours de sélection. Pour faire acte de candidature, les candidats doivent être titulaires d’un master 1  ou être  inscrits en première année de master de préférence dans les sciences de l’éducation ou les sciences humaines.

Dès leur admission, les candidats ayant réussi commencent un stage rémunéré dans un établissement et suivent en même temps des formations alternées jusqu’à l’obtention du certificat. Ce certificat leur donne automatiquement le titre de conseiller d’éducation.

  • Qualité requises

L’écoute, la pédagogique et un grand sens psychologique constituent les maitres-mots de cette profession.

  • Conditions d’accès

Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

 

Descriptif métier :

Il exerce à l’école et dans les réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficultés pour observer de ces derniers, contribuer à la mise en œuvre des conditions pour leur réussite scolaire. Il reçoit en entretien les élèves, analyse et les aide à mieux cerner leurs envies pour se projeter dans le monde professionnel.

  • Formation à suivre

Un master ou une licence en psychologie sont requis à l’exercice de ce métier. Quelque fois, un concours national est à composer et un stage professionnel à valider. 

  • Qualités requises 

Avoir une grande capacité d’adaptabilité, relationnel et un intérêt à la vie économique et social est un atout. En plus de cela, il faut être organisé pour pouvoir planifier les réunions quotidiennes des élèves avec leurs parents.

  • Conditions d’accès

Se renseigner  par rapport à la législation de chaque  pays.

 

Descriptif métier :

Ceux sont généralement des personnes qui ont une passion forte  dans un domaine bien précis et décident de partager cette passion avec des gens. Ils font faire des activités de création (peinture, dessein, découverte, bande dessinée) du niveau primaire au supérieur.

  • Formation à suivre

Il faut concourir à l’examen d’agrégation avec son bac + 5 pour être professeur d’arts plastiques. 

  • Qualités requises

Avoir une grande capacité d’organisation, de mangement et de la patience vous aidera à bien exercer ce métier.

  • Conditions d’accès

Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays

 

Descriptif métier :

Il enseigne dans les grandes écoles, les lycées, les institutions d’enseignement professionnel et les collèges. L’enseignement est son travail principal. Le professeur agrégé suit les travaux des étudiants et donne les directives à suivre dans la recherche.

  • Formation à suivre

Certains  sont déclarés une fois avoir réussi au concours d’agrégation et d’autres sont promus professeur certifié de plus de 40 ans inscrit sur la liste. On peut être professeur agrégé avec un master 2.

  • Qualités requises

Avoir l’art de transmettre le savoir faire et le savoir être. Posséder une grande capacité d’écoute, de patience et être très endurant pour résister aux différentes conditions d’enseignement.

  • Conditions d’accès

Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

 

Descriptif métier :

Il enseigne en temps plein dans les établissements d’enseignement supérieur et fait des recherches en parallèle dans un établissement. C’est donc un enseignant-chercheur. Il mène une recherche fondamentale et appliquée dont  les connaissances qui en découlent sont transmises aux étudiants. Il est spécialisé dans l’une des disciplines suivantes : droit, économie, gestion et sciences et techniques, lettres et sciences humaines, médecine etc.

Titulaire d’un doctorat, il est recruté sur concours.

  • Formation à suivre

Il faut d’abord s’inscrire sur la liste de qualification de la discipline qui vous concerne avec votre diplôme (Bac + 8). Après étude de dossier et octroi de l’approbation du Conseil Universitaire National, vous pouvez postuler dans votre pays d’origine pour le concours de recrutement au poste lancé chaque année par chaque établissement public d’enseignement supérieur et de recherche.

  • Qualités requises 

Le maître de conférences doit posséder une grande rigueur scientifique et faire preuve de motivation intellectuelle. 

  • Condition d’accès

Se renseigner par rapport à la législation de chaque pays.

Descriptif métier :

Il consacre la majeure partie de son temps à la recherche, à l’élaboration des comptes-rendus et à la publication des résultats de ses recherches qu’à l’enseignement. Il supervise aussi les travaux de recherche de ses étudiants.

  • formation à suivre

Vous devez suivre les études universitaires dans n’importe quelle discipline de votre choix enseignée dans les Universités et  obtenir un diplôme de doctorat.

  • qualités requises

Pour prétendre être un professeur d’Universités, il vous faut être très dévoué au travail quotidien tout en ayant pour mot d’ordre : la pédagogie, la rigueur et la méthode. La résistance physique et nerveuse doit être au rendez-vous.

  • conditions d’accès

Le niveau requis pour se présenter au concours des professeurs d’universités est le bac + 8  et avoir plusieurs d’années d’expérience dans l’enseignement.

HAUT
Translate »